Superposition d'avocat à la japonaise

Publié le par Chris


I
ngrédients pour 6 superpositions - 2h de marinade et 20 minutes de préparation

- 2 avocats à point
- 1 cuillère à soupe de lamelles de gingembre finement ciseléesP1020869
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- 400 grammes de saumon frais (environ quatre pavés)
- 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz
- 2 cuillères à soupe d'huile de sésame
- 2 cuillères à soupe d'aneth hâchée
- 12 tranches d'orange
- Mélange de cinq baies
- 1 cercle de la taille des tranches d'orange ou, à défaut, une bande en plastique pliée au bon diamètre (personnellement, j'utilise un morceau de set en plastique que je maintiens d'une main autour de la tranche et ça marche très bien).


P1020875Détailler le saumon en petits dés dans un bol. Verser dessus le vinaigre et l'huile et bien remuer. Placer au réfrigérateur pendant deux heures en remuant régulièrement.

Pendant ce temps, couper les avocats en petits dés. Verser dessus le jus de citron et le gingembre et bien remuer. Garder au frais.

Au bout de deux heures, sortir le saumon et y ajouter l'aneth.

Juste avant de servir, placer une tranche d'orange au centre de chaque assiette et ajuster le cercle autour. Verser ensuite un peu d'avocat en tassant bien, puis un peu de saumon en le saupoudrant d'un tour de moulin de cinq baies, toujours en tassant bien. Recommencer l'opération avec une nouvelle tranche d'orange, un peu d'avocat et terminer par le saumon.
Servir tout de suite. 
 

Voici une recette dont j'ai eu l'idée et qui reprend le mélange de certaines saveurs qu'on peut trouver avec les sushis, makis et autres teriyakis...associé à certains ingrédients plus occidentaux, comme l'aneth. Résultat : un mélange subtil et frais. Et visuellement, c'est pas mal non plus. Par contre, je vous conseille de couper assez finement vos tranches d'orange, voire même de les couper en petits quartiers, quitte à reconstituer la tranche au moment de monter la superposition, sinon ça risque d'être difficile à couper et à manger...

Publié dans Entrées

Commenter cet article