Foccacia di recco mozza & rella

Publié le par Chris

Non non, ne croyez pas que je cherche à vous impressionner avec ce titre genre « je-m’y-connais-en-cuisine italienne-qu’est-ce-que-vous-croyez », je n’ai fait que reprendre le titre de la recette extraite de ce petit bijou…


mozzac

dont je vous avais déjà parlé ici avec un antipasti à tomber par terre.

Il s’agit donc d’une foccacia, ce pain italien qu’on peut rapprocher de notre fougasse provençale, même si la pâte est différente. Disons que le principe est le même : c’est une sorte de pain rond ou ovale et plat que l’on parfume comme bon nous semble.

Ici, on y mettra de la bonne mozza au lait de bufflonne ainsi que des feuilles de sauge, le tout arrosé d’huile d’olive. Cette foccacia est originaire de la région de Genova, en Ligurie.

Lorsqu’on coupe cette foccacia, la première couche de pâte craque pour dévoiler une seconde couche plus moelleuse à l’intérieur de laquelle se love la mozza dégoulinante à la sauge…autant dire que c’est irrésistible !

 

Foccacia1c.jpg

Ingrédients pour 6 personnes – 10 minutes de préparation, 45 minutes de repos et 8 à 10 minutes de cuisson

 

- 250 g de mozzarella di latte di bufala

- 250 g de farine type 45 (mais avec de la type 65, ça marche très bien aussi)

- 125 g d’eau

- 25 g d’huile d’olive

- 3 pincées de fleur de sel de Guérande

- 3 feuilles de sauge ciselées (personnellement, j’ai doublé la dose car j’ai utilisé de la sauge séchée)

- 1 moule en cuivre étamé de 34 cm de diamètre ( dans un moule à tarte en alu classique ça marche aussi et si vous n’avez pas de très grand moule, vous pouvez faire deux foccacia plus petites)

 

Mélanger la farine, l’eau et l’huile dans le bol du robot ménager, la pâte doit être très souple (elle se pétrit aussi très bien à la main).

 

La séparer en deux boules et les laisser reposer dans une atmosphère humide, sous un linge, pendant 45 minutes.

 

Préchauffer le four à 240°C.

 

Abaisser la première boule au rouleau à pâtisserie à un diamètre de 45 cm.

Poser la pâte dans le moule huilé, de façon à ce qu’elle dépasse largement des bords.

 

Répartir dessus de petits cubes de mozza, parsemer de sauge.

 

Abaisser la deuxième boule au même diamètre, recouvrir la première abaisse et les souder en appuyant le rouleau à pâtisserie sur le pourtour du moule.

 

Sur le dessus de la foccacia, faire une incision, asperger la pâte d’huile et parsemer de sel.

 

Enfourner pour 8 à 10 minutes. Lorsque la pâte est dorée, c’est cuit.

 

Je referai cette foccacia pour un prochain apéro entre potes (et aussi (surtout) pour moi toute seule :)).

 

Foccacia2c.jpg


Publié dans Pain et Cie

Commenter cet article

Anna 04/12/2010 14:12



J'en ai l'eau à la bouche... ça doit être sublime !



Nilufer 26/11/2010 22:05



Me souviens qu'on l'avait bien aimé cette focaccia !


ça me donne envie de la refaire tiens 



Claudine 18/11/2010 18:15



Hello Chris,


Ce soir j'essaye ta recette, mais no sauge fraîche, j'espère qu'avec la déshydratée ça sera bon aussi. En tout cas ça donne faim ! Bonne soirée



Chris 18/11/2010 18:46



Oui, moi aussi c'était de la sauge séchée, c'est pour ça que j'avais doublé la dose...mais c'était bon aussi !


Tu me diras ce que tu en penses :)


Bonne soirée à toi



rachel 10/11/2010 22:02



Je viens pourtant de manger 2 croq poire-chèvre préparés par mon Angèle, mais ta foccacia est trop tentante!!! il en reste?


Bises



BREE 10/11/2010 21:00



ta foccacia me rend folle


j'adore la cuisine italienne !


bise


BREE